ISA-88 : Conception fonctionnelle de l'automation flexible

Introduction

L'automation est longtemps demeurée une science "approximative" où l'expérience et l'intelligence suppléait au manque de repères pour aborder l'art difficile de piloter et d'accompagner les processus physiques. Le standard ISA-88 a ouvert une voie pour conduire efficacement la conception fonctionnelle des applications de l'automation, offrant un cadre à la fois rigoureux et ouvert pour rendre la maitrise des processus de fabrication aux concepteurs et opérateurs de ces processus.

Simple mais souvent mal compris, complet mais partiellement perçu, ce standard d'une grande richesse et d'une applicabilité universelle définit les concepts de base pour supporter les besoins critiques et croissants de flexibilité et d'agilité des entreprises manufacturières.

Ce standard définit les processus physiques sur 3 niveaux :

  • spécification neutre des transformations physiques,
  • définition du mode opératoire,
  • automatisme des machines,

couvrant les étapes principale de la conception théorique du produit à sa fabrication réelle.

Pour chaque niveau, il propose des modèles et des langages appropriés en plus de ceux qui sont spécifiques à l'automatisme élémentaires (IEC61131).

Enfin, il définit des structures de données pour consolider et utiliser efficacement l'information de production, en relation avec la norme ISA95: rapports de production, analyse de performance, amélioration des processus, certificats pour la conformité réglementaire.

Initialement conçu pour les processus de typologie spécifiquement Batch, sans équivalent dans les autres domaines, le standard a toujours été utilisé de fait dans un cadre beaucoup plus large, et la prochaine partie 5 issue de la réflexion "MakeToPack" généralisera officiellement son utilisation universelle.

Le comité ISA ISA88 est en charge du développement toujours très actif de ce standard. La révision de la partie 1 devrait être publiée en 2009. Le standard ISA-88 est également la norme internationale IEC61512 et la norme française NF EN 61512